Krisi | Michele Cremaschi Ensemble

Du 16/10/17 au 25/10/17

Krisi | Michele Cremaschi Ensemble

Dans un avenir proche, une nouvelle confession vole des parts de marché importantes aux religions les plus répandues aujourd'hui, et celle-ci est rapidement au premier plan, en termes d'utilisateurs. Depuis que le Néo-Babelisme a révélé d'autres offres religieuses, le christianisme, l'islam et l'hindouisme ont perdu leur attrait. Le succès de cette nouvelle religion est assuré par des campagnes marketing en ligne efficaces et ciblées, des vidéos virales et la capacité de fidéliser son propre groupe cible. Par le biais d'un ensemble d'applications de pointe, cette nouvelle confession est capable d'inspirer et de guider les fidèles dans leur vie quotidienne par la mise en pratique appropriée des "écritures". Notamment l'application Universal Auto Judgment 2.0, disponible pour les plates-formes numériques les plus populaires est le plus réussi et efficace. Elle est capable de prédire à 0,001% près le verdict sur notre jugement final ....

Ce spectacle transmédia s'envisage comme une farce tragique conduisant les spectateurs à s'interroger sur leur pouvoir d'auto-jugement et de le pratiquer tous les jours, tout comme nous utilisons nos smartphones. Chaque membre du public sera en effet en mesure de vérifier si sa conduite va dans le sens de la miséricorde. Au fur et à mesure, la nature provocatrice, naïve et grotesque de la religion hypothétique proposée disparaîtra. Les interrogatoires couvriront de plus en plus de décisions pratiques de nos jours.

Grâce à l'implication directe des spectateurs, par le biais d'un système numérique sans fil spécialement créé à cet effet, le manque complet de prédétermination sera évident et sa fin sera définie par les sélections et choix du public. La mise en scène se fonde sur le langage cinématographique exigeant que le spectateur suive l'histoire également à travers des écrans. Un grand écran placé dans l'arrière-plan de la scène sera l'un des espaces narratifs, où les projections de caméras embarquées (placées sur le front du performeur) seront projetées, renvoyant ainsi une vision subjective de ses actions. Un film pré-produit sera également subjectif, et il sera mélangé en temps réel avec la performance en direct pour former un film représentant la perspective de l'artiste.

Le deuxième espace d'action sera la scène physique. La totalité du dispositif technique étant entièrement à vue pendant le spectacle, l'interprète lui-même exploitera l'équipement nécessaire, ajustera les caméras et les projecteurs et pourra utiliser tous les appareils numériques à travers le PC installé sur scène.

Un autre espace sera une séquence vidéo augmentée d'une couche de virtualisation. Ceci est dans le but d'agir sur l'histoire globale, car il sera possible, tout au long de la performance, de programmer les changements en fonction des choix du public concernant le développement de l'intrigue. Les jeux virtuels 3D seront activés grâce aux techniques QRcode ou à l'écran vert.

Voir sur le site de L-EST

ma newsletter

Ne manquez aucun spectacle, profitez d’infos exclusives et soyez aux avant-postes de l’actualité culturelle en vous inscrivant à notre newsletter.

Choisissez les groupes qui vous intéressent