CIE LA CHAIR DU MONDE

CIE LA CHAIR DU MONDE Publié le07/04/2015

PORTRAITS Découvrez la compagnie La Chair du Monde dirigée par Charlotte Lagrange.

" La compagnie La Chair du Monde doit son nom au philosophe Maurice Merleau-Ponty qui, par ce concept poétique, a réussi à concentrer une réflexion globale sur l'homme et son rapport au monde. Pour lui, on ne peut comprendre ni connaitre le monde sans en être partie prenante, tout simplement parce qu’on ne peut voir sans être soi-même un corps invisible. Cela signifie que le regard est toujours subjectif et lié au corps, à ses sensations, ses sentiments et son toucher. Cette philosophie résonne avec le théâtre que je souhaite faire : parler du monde dans lequel nous vivons en assumant des regards subjectifs et en exprimant les sensations qu'il suscite intimement et collectivement. Le projet dramaturgique de la Chair du Monde réside dans ce désir de comprendre le monde contemporain pour s'en saisir aussi bien intellectuellement que littéralement. Une telle envie trouvera à se réaliser non seulement dans les créations mais aussi dans des ateliers et actions artistiques. Cette démarche me semble essentielle dans la cohérence globale du projet de la compagnie." Charlotte Lagrange

Charlotte Lagrange - Metteure en scène

 

Charlotte Lagrange est metteure en scène et dramaturge. Elle a été formée à l'école du Théâtre National de Strasbourg après des études de philosophie à la Sorbonne. Elle a écrit et mis en scène L'âge des poissons à la Filature, scène nationale de Mulhouse. Auparavant, elle avait adapté et mis en scène On n'est pas là pour disparaitre d'après Olivia Rosenthal au festival Fundamental Monodrama du Luxembourg et mis en scène Une nuit arabe de Roland Schimmelpfennig en atelier de sortie de l'école du TNS. Elle est collaboratrice artistique à la mise en scène auprès de Laurent Vacher pour Série B, titre noir et provisoire, ainsi que pour Lost in the supermarket, comédie sociale et musicale de Philippe Malone ; et auprès de David Lescot pour Les Jeunes ainsi que pour Nos occupations. Elle est dramaturge d'Arnaud Meunier pour Chapitres de la chute, saga des Lehman Brothers et Femme non-rééducable de Stefano Massini. Elle a également assisté Lukas Hemleb pour Harper Regan de Simon Stephens, Jean-Paul Wenzel pour Tout un homme, et Joël Jouanneau pour Le Naufragé d'après Thomas Bernhard. Par ailleurs, elle est régulièrement rédactrice pour Temporairement Contemporain, revue du festival de la Mousson d'été dirigé Michel Didym. Dans le cadre de l'école du TNS, elle a travaillé auprès de Gildas Milin, Jean-Paul Wenzel et Joël Jouanneau. En stage, elle a assisté Laurent Gutman sur Je suis tombé, adaptation de Au dessous le volcan de Malcom Lowry et réalisé la dramaturgie de L'Européenne écrit et mis en scène par David Lescot.

Hugues De La Salle - Théo

 

Après un cursus en Lettres modernes et en études théâtrales à l'Ecole Normale Supérieure de Lettres et Sciences humaines à Lyon, il est élève au conservatoire de théâtre du VIe arrondissement de Paris. Il présente en 2008 sa première mise en scène, Yvonne Princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz, reçu la même année à l'Ecole du TNS en section mise en scène (promotion 2011), il y travaille avec Julie Brochen, Laurence Mayor, Bruno Meyssat, Jean-Pierre Vincent, Claude Régy, Krystian Lupa. Il y présente une mise en scène de Faust de Goethe, et de La Poule d'eau de Witkiewicz. En 2009-2010, il est stagiaire à la mise en scène auprès de Krysztof Warlikowski (Un tramway d’après Tennessee Williams, Théâtre de l’Odéon) et de Julie Brochen (La Cerisaie de Tchekhov, Théâtre Nationale de Strasbourg). Il est assistant à la mise en scène et comédien sur Le Cycle du Graal Théâtre (de Florence Delay et Jacques Roubaud) mis en scène par Julie Brochen et Christian Schiaretti : Merlin l’enchanteur en mai 2012, Gauvain et le Chevalier vert en 2013. En tant qu’acteur, il travaille avec Julie Brochen (Dom Juan, TNS), Charles Zévaco (Sur la Grand-route, de Tchekhov, compagnie notre Cairn, tournée en péniche sur les canaux  d’Alsace), Suzanne Aubert (La Princesse Maleine, de Maeterlinck, JTN). Il prépare une mise en scène des Enfants Tanner, de Robert Walser.

Guillaume Fafiotte – Karl

Formé à l’Ecole de Théâtre National de Strasbourg (promotion 2010), il y travaille notamment avec Stéphane Braunschweig, Gildas Milin, Jean-Paul Wenzel, Margarita Mladenova et Ivan Dobchev du Théâtre Sfumato de Sofia, Pascale Ferrand, Céline Sciamma et Joël Jouanneau et sur les projets d’élèves Hedda Gabler de H. Ibsen mise en scène par Pauline Ringeade et Une Nuit arabe de R. Schimmelpfennig mis en scène par Charlotte Lagrange. Auparavant, il a été formé au CNR de Marseille en classe d’art dramatique. Il joue Besame Mucho ideal Jukebox de et mise en scène par Evelyne Pieller, Notre-Dame des Fleurs de Jean Genet mis en scène par Antoine Bourseiller, Vineta de Moritz Rinke mis en scène par Lisa Wurmser, Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht mis en scène par Jean Boillot et Que la Noce commence de Horatiu Malaele mis en scène par Didier Bezace. Il crée avec la compagnie La Strostrophère, issue du TNS, Pitchfork Disney de Philip Ridley, mise en scène Chloé Catrin et travaille depuis 2012 avec la compagnie M42 avec laquelle il crée notamment Et je resterai là toute la nuit sans faillir. Cette année il reprend Oh Boy adaptation du roman de Marie-Aude Murail mis en scène par Olivier Letellier, Molière du spectacle Jeune Public 2010.

Jonas Marmy – Paul-André

Formé à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg (promotion 2010), il travaille avec Stéphane Braunschweig, Gildas Milin, Jean-Paul Wenzel, Margarita Mladenova et Ivan Dobchev du Théâtre Sfumato de Sofia, Pascal Ferran, Céline Sciamma et Joël Jouanneau. Auparavant, il a été formé au conservatoire de Genève. Il joue dans Funérailles d’Hiver de Shakespeare mis en scène par Pauline Ringeade, puis dans L’Histoire du Soldat, projet initié par l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg (OPS). Il écrit pour ce spectacle une version pédagogique représentée dans plusieurs établissements scolaires alsaciens. En tant que « récitant », il interprète Le Masque de la Mort Rouge avec le quatuor Ebène. Il joue ensuite dans Les Enfants Sauvages mis en scène par Betty Heurtebise, Le précepteur de Lenz, mise en scène Mirabelle Rousseau pour le T.O.C., Le fils de Jon Fosse mise en scène Marc Soriano, Nathan Le Sage de Lessing mise en scène Bernard Bloch, Le Syndrome d’Orphée mise en scène Vladimir Pankov avec le Soundrama de Moscou, Peanuts, mise en scène Claire Nicolas. Il tourne également dans un court-métrage de Marion Desseigne de la FEMIS et avec Julien Lecat. Depuis 1998, il suit régulièrement des cours de piano jazz et joue avec le quatuor Jazz Carbonic. Il joue et chante dans Zazous Zaz ! spectacle écrit collectivement avec deux chanteuses. En 2013-2014, il jouera dans Bérénice de Racine, mise en scène Xavier Marchand, Candide, mise en scène Maëlle Poesy et Assoiffés de W. Mouawad, mis en scène par Pauline Ringeade.

Julie Palmier – Eve / Elle

Formée à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg (promotion 2010), elle travaille avec Stéphane Braunschweig, Gildas Milin, Jean-Paul Wenzel, Margarita Mladenova et Ivan Dobchev du Théâtre Sfumato de Sofia et Pascal Ferran. Pour les ateliers d’élèves, elle joue dans Hedda Gabler d’Henrik Ibsen, mis en scène Pauline Ringeade et Une nuit arabe de Roland Schimmelpfennig mis en scène Charlotte Lagrange. Auparavant formée au Conservatoire d’Art dramatique d’Avignon dirigé par Pascal Papini. Elle joue le monologue On n’est pas là pour disparaitre d’Olivia Rosenthal adapté et mis en scène par Charlotte Lagrange et travaille avec Valérie Furiosi et Théo Kailer (Cie Heliosperdita) lors du festival du mot de le Charité sur Loire. Elle joue dans Oreste d’Euripide mise en scène Cyril Cotineau et W/GB84 mise en scène Jean-François Matignon, au TJP de Strasbourg et au Festival IN d’Avignon en juillet 2012. Elle travaille avec la compagnie la Stratosphère sur Maleine ainsi qu’avec la compagnie Kobalt sur Gibier du temps de Gabiliy et joue dans Jean La Chance de Brecht mise en scène Jean-Louis Hourdin.

Jean-Baptiste Verquin – Le professeur

 

Formé à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg (promotion 2001), il y travaille notamment avec Yannis Kokkos, Jean-Louis Hourdin, Arpad Schilling et Lukas Hemleb. Il est ensuite engagé dans la troupe permanente du Théâtre Nationale de Strasbourg. Il joue L’Exaltation du labyrinthe d’Olivier Py, La mouette de Tchekov, La famille Schroffenstein de Kleist et L’Enfant Rêve de Honokh Levin, dans des mises en scène de Stéphane Braunschweig. Il travaille entre autres sous la direction de Jean-François Peyret (notamment dans Les variations Darwin et La Génisse et le Pythagoricien), de Julie Brochen (Histoire vraie de la Périchole, Oncle Vania de Tchekov, Le Cadavre vivant de Tolstoï), Sylvain Maurice (La chute de La Maison Usher d’après Edgar Allan Poe, Richard III de Shakespeare, Peer Gynt de Ibsen), Marion Vernoux (Les bulles) et Nicolas Kerszenbaum (Soda, A l’intérieur et sous la peau). Il a fait partie du Collectif Incognito avec lequel il a créé et joué Padam, Padam, Le Cabaret des utopies et le Cabaret des vanités. Au cinéma, il joue dans Histoire de l’ombre (histoire de France) d’Alex Pou, L’Appolonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello, et Je te mangerais de Sophie Laloy.

 

Claire Gondrexon – Eclairagiste

Formée à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg section régie (promotion 2008), elle y crée la lumière des Paravents de Jean Genet mise en scène Marie Vayssière et du Théâtre ambulant chopalovitch de Simovitch mise en scène Richard Brunel. Elle fait la régie générale et plateau des Assassins de la Charbonnière mis en scène par Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma et de Cris et Chuchotements, projets d’élève de Rémy Barché adapté du scénario d’Ingmar Bergman. Auparavant, elle a suivi le DMA régie du spectacle spécialité lumière de Nantes (2005). Elle crée notamment les lumières de Vincent Ecrepont Votre maman de Jean-Claude Grumberg, Les Interrompus de Bertrand Bossard, Le jeu des 1000 euros, Notre religieuse d’après Diderot, de la compagnie Kobal’t Gibiers du temps de Gabili, Big Shoot de Koffi Kwahulé et Thibault Wenger La Mission de Müller, Je m’appelle d’Enzo Corman, Toujours l’Orage. Elle effectue également la régie lumières de spectacles de Jean-François Sivadier La Dame de chez Maxim’ et Noli me tangere, d’Eric Lacascade Tartuffe de Molière et de Denis Podalydès Le Bourgeois Gentilhomme de Molière.

 


Samuel Favart – Mikcha – Créateur son

Formé à l’Ecole du Théâtre National de Strasbourg (promotion 2010) il réalise notamment le son sur A l’Ouest, saisons 1 à 7 mise en scène Joël Jouanneau et la lumière sur l’atelier Avec Dostoïevski dirigé par la compagnie Sfumato. Avec la Compagnie Graines de Soleil, il réalise la création et régie son sur Profils Atypiques, mise en scène K. Tamer et J. Favart et la régie générale du festival Awaln’Art (Maroc 2013). Il réalise la création son sur Planète de Evguéni Grichkovets, mise en scène D. Clavel. En 2011, il crée le son pour Les Interrompus, mis en scène Vincent Ecrepront. En 2012, il réalise la création son de Purgatoire à Ingolstadt de Marieluise Fleisser, mis en scène Maëlle Poésy. En 2013, il réalise la lumière sur Quand quelqu’un bouge, création du Collectif de la Bascule et travaille avec le collectif La Galerie sur Marie Tudor de Victor Hugo (janvier 2014).

Photos : De gauche à droite : Hugues De La Salle - Jonas Marmy - Julie Palmier - Samuel Favart-Mikcha - Claire Gondrexon - Guillaume Fafiotte - Charlotte Lagrange - Jean-Baptiste Verquin

©DR

2015/2016

Webzine
08/12/2015
Avec charlotte lagrange et valentine alaqui – cie...
Webzine
04/01/2016
Avec charlotte lagrange et valentine alaqui accom...
Éducation
08/12/2015
Avec charlotte lagrange et valentine alaqui – cie...
Spectacle
Aux Suivants met en résonance l’héritage familial...

2014/2015

Webzine
27/11/2014
« j'aimerais amener les élèves à débuter par une ....
Webzine
29/01/2015
Mercredi 15 octobre, les élèves du club théâtre, ....
Webzine
15/04/2015
Selon charlotte lagrange, cet atelier « était une...
Webzine
09/07/2015
Vous avez mené plusieurs projets sur ce territoire...
Éducation
28/11/2014
Cet atelier-résidence sera également l’occasion po...
Spectacle
Un lycéen est retrouvé assassiné, lardé de coups d...

ma newsletter

Ne manquez aucun spectacle, profitez d’infos exclusives et soyez aux avant-postes de l’actualité culturelle en vous inscrivant à notre newsletter.

Choisissez les groupes qui vous intéressent